Close

Nous avons partagé le Trail

Qu'il s'agisse des sites que nous traversons, des lieux où nous séjournons ou des personnes que nous rencontrons en chemin, rouler ensemble sur un chemin est une expérience unique. Dans l'Oregon et le Colorado, cinq cyclistes Rapha ont entrepris leur propre voyage le long de sections de l'emblématique TransAmerica Trail.

22 June 2021

Par un mardi matin de mai, la photographe et journaliste Rue Kaladyte est partie de Prineville pour quatre jours de randonnée à travers la forêt nationale d'Ochoco jusqu'à Dayville. Pour les quelques courageux qui entreprennent de traverser les États-Unis à vélo, l'époustouflant tronçon de 160 km qui traverse le centre de l'Oregon constitue le premier ou le dernier jour du voyage, selon le sens du déplacement. De magnifiques formations rocheuses ornent ce tronçon, bordé de grands pins de part et d’autre. Deux cyclistes qui ne sont pas étrangères aux bikepacking sur plusieurs jours étaient du voyage.

Avec plusieurs centaines de milliers de kilomètres à son actif, Rie Sawada a vu le monde depuis sa selle, pédalant partout, des rues de Nagoya aux forêts du Brandebourg, jusqu'à Portland. Partout où elle voyage, elle emporte avec elle ses deux passions, le café et le vélo. Bien que courir le monde puisse être un mode de vie solitaire, elle trouve que le bikepacking l'aide à tisser des liens avec les personnes qu'elle rencontre.

« Le bikepacking est un outil de communication. Il me permet de communiquer plus facilement avec les gens, car je ne suis pas très sûre de mon anglais. Faire un trip à vélo facilite les contacts avec les gens. C’est facile de parler à vélo. »

La cycliste et organisatrice Molly Sugar, qui s'est consacrée à l'amélioration de l'intégration des femmes et de l'équité raciale dans la communauté cycliste, était à leurs côtés sur la TransAm. Tout en se consacrant à son travail avec Friends on Bikes et Radical Adventure Riders, Molly ne peut résister à l'attrait d'un voyage en bikepacking. Chaque cycliste avec qui Molly s'aventure dans la nature – Rie en fait souvent partie – enrichit son expérience lorsqu’elle se lance sur une piste.

« Une fois qu’on est dehors ensemble, il y a ce sentiment de calme. C'est plus facile de s'identifier à d'autres femmes. C'est valorisant d'inciter d'autres femmes à faire du vélo, à faire quelque chose qu'elles ne feraient peut-être pas autrement, car il n'est pas courant de voir des groupes de femmes faire du vélo. »

Quelques semaines plus tard, alors que Molly et Rie sont parties à vélo pour leur prochaine aventure, Rue part pour le Colorado. La prochaine étape de son voyage l'emmène de Frisco à Fairplay en passant par Hoosier Pass, qui offre des vues spectaculaires sur les Rocheuses. Elle y est rejointe par sa femme, la cycliste d'ultra-endurance Lael Wilcox, qui s'attaque habituellement à ces sentiers dans le délire de la Trans Am Bike Race. Lors de sa participation triomphale sur la course en 2016, Lael a effectué l'intégralité du parcours en un peu plus de dix-huit jours. Roulant à un rythme plus social cette fois-ci, Lael se souvient de ces matins atroces où gagner du terrain était sa seule priorité.

« Quand je fais une course, je me réveille après deux heures de sommeil avec l'impression que quelqu'un m'a défoncé les genoux avec une batte de base-ball, mais je dois monter sur mon vélo. Pendant les 20 premières minutes, j'ai l'impression que je vais mourir, puis je m’échauffe et je vais bien. C'est dingue d’être capable de rouler 20 heures par jour en ayant l’impression d’être une merde pendant une heure puis en se sentant la meilleure du monde la suivante. »

Sur la route de Fairplay, elles rejoignent Stephanie Puello et Krystal Salvent, deux cyclistes impliquées dans Black Girls Do Bike, sur le col de haute montagne. Stephanie a fondé la section de l'organisation à Denver, où Krystal s'est engagée l'été dernier, apportant avec elle sa passion pour le VTT. Ensemble, elles inspirent les femmes noires et les femmes de couleur de leur communauté et les encouragent à se lancer dans le vélo. En parlant du travail qu'elles font avec Lael, Stephanie partage l'importance de construire une communauté de cyclistes féminines noires.

« C'est un espace où nous avons pu poser des questions que vous ne poseriez peut-être pas au magasin de vélos ou à quelqu'un d'une autre race. Il y a des choses que les autres ne comprennent pas. Des questions comme la façon dont on peut faire rentrer nos cheveux sous nos casques. C'est quelque chose de spécifique aux femmes noires. »

Bien qu'elles ne se soient jamais rencontrées avant ce voyage particulier, ce n'est pas une coïncidence si, en 2016, Lael, Stephanie et Molly ont parcouru le même chemin au même moment, chacune poursuivant un objectif différent. Molly voulait simplement faire le tour du pays, Stephanie était en passe de devenir la première femme noire à terminer le parcours, et Lael était en course pour obtenir la plus grande victoire de sa carrière en devenant la première femme à remporter la Trans Am Bike Race. Quelle que soit la raison qui nous amène sur une piste, ce sont les personnes avec lesquelles nous la partageons qui changent souvent nos perspectives et en font une aventure. Quelle que soit la voie que vous empruntez, vous sentirez toujours les cyclistes qui vous ont précédé rouler à vos côtés.

LA COLLECTION NOMAD

Conçue pour la découverte et non la vitesse, la collection Nomad s'inspire des premiers aventuriers qui ont partagé la piste de la TransAm. Cette collection de vêtements d'aventure pour femme comprend des pièces développées pour garantir confort et bon niveau de performance pendant les voyages de plusieurs jours à vélo, avec un design qui renvoie à une décennie de découvertes.


 

Nous allons bientôt cesser d’être compatible avec votre navigateur.

Si vous continuez de naviguer sur Rapha.cc en utilisant votre navigateur actuel, vous risquez de rencontrer des difficultés. Nous vous conseillons de télécharger l’un des navigateurs modernes ci-dessous pour profiter au maximum de toutes les fonctionnalités du site Rapha.cc.

Je ne peux qu’utiliser IE11

Merci de nous en avoir informé

Veuillez ne pas tenir compte de ce message