Close

Les Manuels Rapha : Nous avons tous besoin d’une ligne d’arrivée

Que ce soit de parvenir à couvrir une certaine distance, d’arriver au sommet de cette damnée colline ou d’atteindre un objectif de course, se fixer un objectif est un outil très puissant pour de nombreux cyclistes. Voici comment vous fixer un objectif et surtout, comment réussir à l’atteindre.

28 July 2018

Que ce soit professionnel, scolaire ou autre, se fixer un objectif peut être un excellent moyen de se motiver et, en fin de compte, d'arriver là où vous voulez aller. C’est particulièrement le cas du cyclisme et, chez Rapha, les employés ont pour tradition annuelle de se fixer des objectifs de vélo au début de chaque année. Qu'il s'agisse d'un parfait débutant ou du vainqueur d’une course, cela nous aide à tirer le meilleur parti de notre pratique et crée une culture de soutien et d'encouragement mutuel.

Il semble que nous ne soyons pas les seuls à trouver les objectifs utiles. Les applications de santé et d'exercice telles que Strava ont explosé grâce à leur capacité à enregistrer les exercices, suivre les progrès et, de plus en plus, guider les utilisateurs vers un objectif fixé. Pour certains, c’est devenu une obsession : « Si ce n'est pas sur Strava, ça n’a jamais eu lieu » est désormais indissociable du cyclisme moderne.

Que vous choisissiez ou non de plonger dans les données, se fixer des objectifs est indéniablement efficace, comme l'explique Josie Perry, psychologue du sport. « Avoir un but vous donne une raison de vous battre et vous force à sortir davantage à vélo. De retour de votre sortie, la sensation d’avoir coché une étape est vraiment satisfaisante et motive pour la prochaine sortie », dit-elle. « Pour les cyclistes, les objectifs classiques sont souvent liés à la distance ou à la vitesse, mais cela pourrait être n’importe quoi, vraiment. Rouler vers un endroit particulier, prendre une belle photo pour Instagram, ou grimper ce petit raidar sans mettre pied à terre.

Quel que soit votre objectif, la clé est de trouver l'équilibre entre profiter de la motivation d'avoir un but et se perdre dans une quête dévorante qui deviendrait un boulet. »

L'ancienne responsable des réseaux sociaux chez Rapha, Kitty Pemberton-Platt, est passée du niveau de novice à celui de coureuse chevronnée (cela ne vient pas d’elle, elle est très humble) en seulement quelques années et considère qu’elle doit une bonne part de son succès à vélo au fait de s’être fixé des objectifs. Ici, elle nous parle de la façon de définir les vôtres et partage quelques conseils judicieux pour vous aider à les atteindre.

Tout le monde est différent

La première chose à dire est que tout le monde a des objectifs différents, donc le vôtre est forcément différent du mien – tout le monde ne veut pas faire de compétition et c'est très bien. Les précédents objectifs que je m’étais fixée incluaient le fait de rouler avec des pédales automatiques et prendre part à une première sortie de groupe.

Écrivez-le

Une fois que vous avez quelque chose en tête, notez-le. Écrire votre objectif sur papier le fixe dans votre esprit et vous donne quelque chose à consulter. J'avais l'habitude d'écrire mes objectifs dans mon journal de course. Une page est décorée d'innombrables dessins d'une « enveloppe de podium » (celle du cachet que vous recevez si vous êtes 1er, 2e ou 3e dans une course). Je l'ai dessiné tous les jours comme un rappel tangible de ce que je visais et j'ai fini par garder la première enveloppe que j'ai gagnée.

Pas de comparaison

Ne comparez pas vos objectifs avec ceux des autres. Si vous commencez tout juste le vélo, concentrez-vous plutôt sur votre propre parcours. En devenant de plus en plus expérimenté, en vous fixant des objectifs toujours plus ambitieux, vous réaliserez bientôt qu'il y aura toujours une personne pour rouler un peu plus vite ou plus loin que vous. Ne vous mettez pas en colère en essayant de faire comme les autres, faites juste votre propre truc.

Faites confiance au processus

Par définition, se fixer un objectif signifie que vous allez mentalement et physiquement quelque part. Cela devrait vous pousser hors de votre zone de confort, ce qui peut être inconfortable ou un peu effrayant parfois. Mais croyez en vous, continuez à vous référer à votre objectif et vous y arriverez. Je me suis fixé comme objectif de faire mon premier 100 km avec le Rapha #Womens100 il y a quatre ans, mais il y a eu beaucoup de sorties où j’ai eu du mal suivre. Ces moments ne devraient pas vous stopper. C'est un rappel que vous allez dans la bonne direction. Profitez de ce processus.

Vous cherchez à vous tester à vélo? Rejoignez l'un des défis que Rapha propose chaque année. Du Festive 500 au Women’s 100 et au-delà, nous sommes sûrs que vous trouverez quelque chose pour vous sortir de votre zone de confort.

Rapha Handbook 01 Getting Started in Road Cycling

Acheter maintenant

En vous inscrivant à la newsletter Rapha, vous déclarez avoir lu et accepté nos Conditions générales, et avoir pris connaissance de notre Politique de confidentialité, comprenant le paragraphe portant sur notre utilisation des Cookies.

Nous allons bientôt cesser d’être compatible avec votre navigateur.

Si vous continuez de naviguer sur Rapha.cc en utilisant votre navigateur actuel, vous risquez de rencontrer des difficultés. Nous vous conseillons de télécharger l’un des navigateurs modernes ci-dessous pour profiter au maximum de toutes les fonctionnalités du site Rapha.cc.

Je ne peux qu’utiliser IE11

Merci de nous en avoir informé

Veuillez ne pas tenir compte de ce message