Close

Le carnet de notes de Kelton Topanga

Kelton Wright vit à Topanga avec son chien Cooper et son chat Finn. Directrice du mouvement et des sports chez Headspace, Wright est également femme écrivain et, en bonne passionnée de vélo, elle organise des sorties au départ de Rapha Santa Monica.

08 April 2019

Demandez à des cyclistes pourquoi ils font du vélo et vous entendrez toutes sortes de réponses. Pour Kelton Wright, ce n’est pas aussi simple.

« Je roule pour faire face à mon anxiété et aux afflux de pensées dans ma tête. Quand je veux canaliser ces pensées pour en tirer quelque chose de productif, j'ai besoin d'un lavage de cerveau et c’est ce rôle que le vélo tient dans ma vie », dit-elle. « Rouler m’aide à me débarrasser du superflu et à rationaliser mes pensées pour que je puisse les utiliser à des fins utiles. »

Employée chez Headspace – une société connue pour son application de méditation guidée via votre smartphone – s’il y a bien quelqu'un qui peut nous parler des avantages introspectifs qu’il y a à rouler à vélo, c’est Kelton.

« À vélo, c’est juste la route et vous, les lignes, les voitures, les oiseaux et les éléments. Vous êtes hyper concentré sur le monde qui se trouve immédiatement devant vous et la façon dont vous lui faite face est extrêmement importante. »

Ainsi, alors que le vélo est physique et qu’il devient rapidement répétitif, le bénéfice caché est que cela libère votre esprit au profit d’autre chose – ou pas, comme cela peut parfois être le cas.

« Lorsque vous prenez un virage serré et qu’une voiture arrive en face, vous n’avez pas le temps de penser à des bêtises. Vous êtes là, concentré sur vos actions, réactif dans le bon sens du terme. »

Bien sûr, rouler n’exige pas toujours un tel niveau de présence. Dans le cas de Kelton, cependant, c’est une caractéristique de chaque sortie.

« Pour sortir de chez moi, je dois descendre d’une montagne incroyablement escarpée. Il n’y a pas d’autre moyen de commencer ma sortie, si ce n’est celui de grimper une montagne tout aussi raide. Donc, vous avez le choix entre vous faire profondément mal aux muscles ou vous concentrer intensément sur une descente dangereuse. Vos pensées sont alors rationalisées, que vous le vouliez ou non. »

Ainsi, rouler devient invariablement une forme de méditation. Et si le vélo peut être perçu par certains comme un passe-temps simpliste – nous avons presque tous commencé à faire du vélo en étant enfant – ses bénéfices dans nos vies d’adultes sont bien réels, et cela jusque dans notre vie professionnelle.

« Quand je travaille, le vélo m’aide à éliminer les idées préconçues sur ce que je vais écrire. Souvent, la bonne idée m’arrive en cours de sortie. Je ne veux pas la perdre en chemin, alors je m’arrête et je la note rapidement. »

Dans un monde de plus en plus féru de technologie, alors qu’elle-même travaille pour une société dont les affaires sont intrinsèquement liées à l’usage du smartphone, pourquoi Kelton a-t-elle choisi d'écrire à la main ?

« Il y a quelque chose dans la prise de notes, le fait d’écrire avec un stylo et du papier, qui fonctionne mieux pour moi. Cela rend l'idée plus prégnante », explique Wright.

Mais il n’y a pas que ça. Comme à vélo, l'acte d'écrire impose une sorte de présence.

« Si j’ai un blocage côté écriture, le vélo va me le débloquer. Quand je suis en train d’écrire une histoire ou que je travaille sur un scénario et que je n’avance pas, je pars faire un petit tour à vélo », précise Wright. « C’est pour cela que j’ai toujours avec moi mon carnet et mon stylo. »

WOMEN’S CORE JERSEY II


Un maillot de cyclisme polyvalent d’épaisseur intermédiaire conçu pour toutes les routes et tous les cyclistes.


Acheter dès maintenant

Core Cargo Shorts


Un cuissard sans bretelles confortable, sur lequel on peut compter tous les jours, avec des poches en renfort pour tout type de pratique.



Acheter dès maintenant

Rencontrez les coureuses

Qu’est-ce que le contenu de ses poches racontent d’un ou d’une cycliste ? Découvrez ce que nos cyclistes Core Cargo transportent dans leurs poches et pourquoi ils roulent.

Rapha Core

En vous inscrivant à la newsletter Rapha, vous déclarez avoir lu et accepté nos Conditions générales, et avoir pris connaissance de notre Politique de confidentialité, comprenant le paragraphe portant sur notre utilisation des Cookies.