Close

Les Manuels Rapha : Un sport sociable

S’il est difficile d’avoir une conversation avec des écouteurs dans une salle de gym ou de crier d’un bout à l’autre d’un court de tennis, ce n’est pas le cas avec le vélo. Bienvenue dans le sport sociable.

18 July 2018

Vu de l'extérieur, la perspective de rejoindre un club de vélo peut évoquer des images de coureurs affutés comme des lévriers qui se retrouvent à l'aube pour couvrir la moitié du pays et revenir. En réalité, les cyclistes ont tendance à former des communautés soudées et solidaires qui couvrent un large éventail de niveaux. Faire une balade à vélo en solitaire est une excellente façon de vous vider la tête, mais dans un groupe c'est simplement une bonne occasion de discuter. Libéré des distractions technologiques qui abondent dans d'autres contextes, la conversation est plus fluide à vélo.

Il y a des chances que vous connaissiez déjà quelqu'un qui roule et, puisque la plupart des cyclistes n'aiment rien de mieux que de parler de vélo, ils seront plus qu'heureux d'avoir une autre personne avec qui rouler.

« J'avais quelques amis qui se rendaient déjà au travail ou à la fac à vélo », explique Anna Gudaniec, directrice des opérations du Rapha Cycling Club. « Le fait de parler avec eux de leur expérience du vélo en ville a soudainement rendu mes trajets en train plus étouffants et inconfortables que jamais. »

« Le cyclisme vous libère de votre dépendance à l'égard des liaisons de transport peu fiables, je n'ai donc pas été très difficile à convaincre au final », poursuit Gudaniec. « Mes amis m'ont vraiment aidé à trouver un itinéraire tranquille et agréable qui évitait les routes très fréquentées et ils ont commencé à m'inviter à des sorties dans la campagne. »

Même si vous ne connaissez personne qui fait du vélo, vous serez quand même bien accueilli dans ce sport et le club cycliste local est le meilleur endroit pour commencer. Aujourd’hui coordonnatrice du chapitre de Manchester du Rapha Cycling Club, Holly Carter ne connaissait aucun cycliste avant de commencer

« Je suis juste entrée en contact avec un club local », dit-elle. « Les clubs de cyclisme font toujours la promotion de leurs sorties de groupe sur leur site Web, il est donc facile de savoir où les retrouver. J'ai décidé de rejoindre un club à proximité car c’était plus rapide pour retrouver mes camarades à vélo. Parlez aux gens dès que vous arrivez et ils veilleront à ce que vous soyez accueilli au sein du club. »

Ne serait-ce qu’avec les sorties du club sur les routes locales, vous serez peut-être surpris de voir où le cyclisme peut vous emmener, ce dont Carter peut témoigner. « J'ai commencé avec quelques sorties entre femmes avec les Manchester Wheelers et sans même m’en rendre compte, je partais déjà pour un week-end dans le Yorkshire. Après un week-end seulement, j'avais l'impression de connaître certaines de mes camarades depuis bien plus longtemps que ça. »

Des compétiteurs aux adeptes de la pause café, Carter s'assure toujours qu'il y a des sorties pour tous. « En tant que ride leader pour le RCC, je suis toujours prête à informer nos nouveaux membres du large éventail de sorties que nous proposons », explique Carter. « Vous pouvez commencer par les sorties débutants et, avec le soutien de vos camarades, vous serez étonné de la rapidité à laquelle vous progresserez. »

Quel que soit le club que vous rejoignez un dimanche, le cyclisme est une activité intrinsèquement sociable. « Lorsqu’on roule côte à côte, il n'y a pas de distractions », dit Carter. « C’est l’occasion parfaite pour avoir une bonne vieille discussion. Comme les gens se relaient à l’avant du groupe, vous vous retrouverez à bavarder avec plein de gens avant la fin de la sortie. »

Les conversations sont donc forcément variées. Puisque le cyclisme est un sport accessible, les clubs sont composés de membres de tous horizons qui se réunissent pour former une communauté soudée. « J'ai rencontré des avocats, des charpentiers, des ouvriers du bâtiment et même un luthier », dit Carter, « mais le dimanche, nous sommes tous des Wheelers. »

Les clubs cyclistes sont parmi les plus anciens clubs sportifs du monde et il est de tradition d’y d'accueillir de nouveaux membres dans les rangs. Mais la plus grande tradition de toutes, c’est peut-être la pause café. « Nous aimons tous rouler mais qui ne voudrait pas s'arrêter pour un café et un gâteau ? » demande Carter. « Le week-end, lors des sorties du RCC, nous faisons toujours une pause gâteau et c’est une autre occasion de bavarder en profitant d’une récompensée méritée. »

Chez Rapha, nous nous engageons à aider autant de personnes que possible à se mettre au vélo. Depuis nos Clubhouses du monde entier, nous organisons régulièrement des sorties pour débutants ouvertes à tous et encadrées par des guides expérimentés.
Trouvez votre Clubhouse local et votre prochaine sortie ici.

Beaucoup de ceux qui participent aux sorties de nos Clubhouses deviennent également membres du Rapha Cycling Club.
Pour en savoir plus sur l'adhésion au RCC, trouver votre chapitre RCC local et votre prochaine sortie, regardez sur la page du Rapha Cycling Club,Ici.

En vous inscrivant à la newsletter Rapha, vous déclarez avoir lu et accepté nos Conditions générales, et avoir pris connaissance de notre Politique de confidentialité, comprenant le paragraphe portant sur notre utilisation des Cookies.