Close

Les Manuels Rapha : Un sport plein de surprises

Du tapis de course au court de tennis, du terrain au bassin, tous les types d’exercices offrent des challenges et procurent une bonne dose d’endorphines. Mais l’aventure dans tout ça ? Et bien c’est l’apanage des cyclistes.

25 July 2018
« C'est à vélo que l'on apprend le mieux à discerner les contours d'un pays, car il faut suer pour gravir les collines et se laisser aller pour les descendre. »
- Ernest Hemingway

Les bienfaits physiques et mentaux de l'exercice sont universellement reconnus. Des tapis de course aux courts de tennis, des terrains aux bassins, chaque jour, des millions d'entre nous chassent les endorphines et l'adrénaline, troquent leurs efforts contre des récompenses et s’efforcent de se dépasser. Cependant, peu de sports offrent le même sentiment d’exploration, d'aventure et de découverte que procure le mouvement sur deux roues.

« Le cyclisme vous permet d'aller où vous voulez, il n'y a pas de limites », explique Emily Chappell, une coursière à vélo devenue coureuse de longue distance. « Quand je débutais, je n'avais aucun itinéraire planifié, alors je me contentais de rouler dans une direction et de retrouver mon chemin. Être un peu perdue fait parfois partie du plaisir – voyez cela comme une aventure, pas comme une catastrophe. »

Comme pour tout sport qui considère la distance comme un signe d'accomplissement, le cyclisme sur route peut être intimidant. Que ce soit 25 kilomètres ou 200 milles, la peur de l'inconnu peut s'avérer le plus grand obstacle à la participation. « Il y a une excitation à ne pas savoir ce qu'il y a après le prochain virage ou au-delà de la prochaine côte », dit Chappell. « Quelle que soit la sortie, vous ne savez jamais ce que vous allez voir et je trouve que je suis souvent récompensée par des petits moments fortuits. Il y a quelques semaines, un petit oiseau m'a accompagné pendant un bout de chemin, voletant à côté de moi, plongeant et disparaissant derrière une haie. Pendant quelques instants, j’ai eu comme l’impression que nous étions des camarades de route. »

Les récits d'aventure ont tendance à se concentrer sur l’aspect extrême, et le cyclisme ne déroge pas à la règle. Les histoires de voyages de pays en pays ou les exploits d'endurance sont impressionnants, mais la plupart des cyclistes expliqueront que même les plus courtes sorties peuvent promettre une touche d'aventure.

Pendant des années, Chappell a parcouru ses routes locales du Pays de Galles, mais elles offrent toujours leur lot de surprises. « Le cyclisme est tellement plus varié que le reste », dit-elle. « Même une petite boucle depuis ma maison peut m’emmener en haut de collines désertiques avant de me plonger dans des vallées verdoyantes et des terres vallonnées. Il y a fort à parier que je verrai beaucoup de moutons mais aussi un étrange cerf-volant rouge planant au-dessus de moi et, si j'ai de la chance, peut-être même un renard ou un blaireau. »

Mais l'exploration à vélo n’est pas réservée aux régions sauvages ou aux campagnes vallonnées. Le sens de la découverte peut facilement trouver place dans une ville ou un village où vous habitez depuis des années. Geoff Mcfetridge, artiste renommé, a longtemps considéré Los Angeles comme sa maison, mais c'est à vélo qu'il explore le mieux cet espace tentaculaire. « LA est un endroit qui demande beaucoup de temps pour être compris », dit-il. « Vous devez franchir une première couche de Los Angeles avant d'arriver à ce qui est génial dans la ville. C’est une texture. C’est un collage. Le vélo est comme une table de mixage ; c'est un moyen de voyager entre ces différentes choses. LA est une ville incroyable pour faire du vélo. »

Les distances peuvent être courtes. La sortie peut être un trajet quotidien, un moyen de faire ses courses ou de produire quelques endorphines à la fin d'une journée bien remplie. Mais le sens de l'aventure, l’opportunité de voir quelque chose de nouveau ou de voir quelque chose d’ancien sous un nouvel angle ne sont jamais diminués. Et ça, c'est difficile à trouver sur un tapis de course.

Roulez avec nous

Pour des conseils sur la meilleure façon d'explorer votre ville et les routes qui l'entourent, les Rapha Clubhouses du monde entier sont remplis de cyclistes passionnés, heureux de partager les meilleurs itinéraires et les moins fréquentés. Avec plus de 350 sorties par semaine, il y a toujours une occasion de faire un peu d'exploration.

Find A Clubhouse

Rapha Handbook 01 Getting Started in Road Cycling

Acheter maintenant

En vous inscrivant à la newsletter Rapha, vous déclarez avoir lu et accepté nos Conditions générales, et avoir pris connaissance de notre Politique de confidentialité, comprenant le paragraphe portant sur notre utilisation des Cookies.